Journal de bord de la restauration 2019

Le début d’année 2019

Le stress est grand, les examens s’approchent, les révisions poussent le cerveau des étudiants jusqu’à sa limite.

Ceci résume grossièrement le mois de janvier de cette année 2019. Etant donné que nous sommes tous en période examen, le temps que nous pouvons accorder au projet se raréfie. Certains on néanmoins trouvé le temps de continuer certains aspects de la restauration, tel que l’étude des pièces à remplacer et à créer pour le planeur et la remorque.

Voici quelques pièces qui ont été créées, tel que les tubes centraux des poignées des Aérofreins, des volets et du train rentrant et la pièce qui raccorde le frein à main de la remorque à ses freins via un câble.

 

 

Quelques pièces pour notre remorque

Après avoir terminé l’usinage de certaines pièces pour la remorque, nous sommes heureux d’avoir pu remettre en état le dispositif de freinage!

Nous avons également pu remplacer les tourillons de verrouillage du support de la queue du planeur dans la remorque.

A présent, nous nous consacrons aux supports d’empennages dans la remorque, car nous avons constaté que les empennages seraient indéniablement détruits si par malheur, nous devrions effectuer un freinage d’urgence avec la remorque. Ceci s’explique par le fait que les supports se replient sur eux-même si nous freinons. Nous sommes donc entrain de refaire des supports en bois qui seront monté de façon à ce que les empennages sont tenus correctement lors des déplacements.

 

 

Les leviers mis au goût du jour!

Grâce à Urban, membre actif de la restauration planeur, nous avons pu faire des nouveaux leviers en bois tournés avec une âme en aluminium pour actionner les aérofreins, train rentrant et volets de courbures. Ces manches doivent encore être peint aux couleurs réglementaires et ensuite installer à l’aide d’une vis M3 qui vient verrouiller le levier sur le support cylindrique en acier. Ainsi, le montage est simple, solide et esthétiquement parlant super!

 

 

 

 

L’aventure est donc loin d’être terminée!